Shiruku

Sur la route de la soie

Tout occupés à penser qu’ils sont le centre du monde, les Européens s’imaginent mal que, jusqu’au XVIIe siècle, leur économie battait au rythme d’un poumon qui était la Chine, et dont les richesses et les inventions, de la soie à la boussole, lui parvenaient par un réseau capillaire de routes et de passages regroupé sous le nom, évocateur d’exotisme et de parfums d’Orient, de « route de la soie ». De Chang’an à Antioche de Syrie, Constantinople, Venise, l’Espagne, ces routes convièrent des marchandises et des idées, des explorateurs et des missionnaires, des techniques et des spiritualités, dans un sens comme dans l’autre, créant des conditions uniques d’échanges, de syncrétisme et d’enrichissements. Dans son invitation au voyage musical, « Shiruku » s’adosse à des lieux clefs de cette millénaire chaîne de rencontres : l’Espagne des trois religions du roi poète Alphonse X le Sage au XIIIe siècle ; le Japon, terre de mission du jésuite navarrais saint François-Xavier au XVIe siècle ; Constantinople sur le Bosphore, capitale éternelle des héritages byzantins, perses et turcs et de leur transmission à un Occident fasciné.

Annick Peters-Custot, Université de Nantes

Illustrant la rencontre entre l’Orient et l’Occident et les valeurs de transmission et de partage chères à l’ensemble, Shiruku est un voyage aux confins des musiques traditionnelles qui accompagnaient autrefois la mythique route de la soie.

Découvrez l’univers de NARA et un extrait sonore du programme en cliquant sur cette vidéo :

Distribution

Effectif : 15 musiciens
Direction musicale : Emmanuel Bardon

Barbara Kusa, Emmanuel Bardon, Chant / Valérie Dulac, Emmanuelle Guigues, Nolwenn Le Guern, Vièles / Aliocha Regnard, Nyckelharpa / Philippe Roche, Oud / Spyros Halaris, Kanun et Luth / Isabelle Courroy, Flûtes kaval / Gwénaël Bihan, Flûtes à bec / Henri-Charles Caget, Ismaïl Mesbahi, Percussions. Ainsi qu’avec la participation exceptionnelle de Tsugumi Yamamoto, Koto / Yutaka Oyama, Tsugarushamisen / Akihito Obama, Shakuhatchi

Programme

Durée : 1h sans entracte

​Como PondenCantiga 166 (Alfonso X el Sabio – Espagne) // Rast nakis beste (Dimitri Cantemir – Empire Ottoman) // Morenica (Romance séfarade – Turquie) // Sirto (Turquie), Venturoso mancevo (Romance séfarade – Turquie), La Bulisa Catina (Romance séfarade – Balkans) // Durme Hermoza Donzella (Romance séfarade – Balkans) // La Comida de la manana (Romance séfarade-Turquie), Saïma (Chine) // Yusei (Japon) // Por que llorax (Romance séfarade – Sarajevo) // Punxa, Punxa (Romance séfarade -Turquie) // Una matica de ruda (Romance séfarade – Balkans) // Kokiriko (Japon)

Mentions

L’ensemble est conventionné par le Ministère de la Culture DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire en Rhône-Alpes et la Ville de Saint-Étienne. Il reçoit le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Canticum Novum reçoit ponctuellement l’appui de l’ADAMI, du FCM et de la SPEDIDAM.

Art/Scène Diffusion : Marie-Lou Kazmierczak – tel. +32 2 537 85 91 – mlk@arts-scene.be

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut