T(h)races

Musiques de la région des Thraces, d’Asie mineure et du Pont-Euxin

En 1204, la ville de Constantinople, à la pointe orientale de l’Europe, tombe aux mains des guerriers de la 4e Croisade qui, poussés par Venise, se détournent de leur but premier pour conquérir la ville et établir un Empire latin, de faible longévité. Dès 1261, le pouvoir byzantin reprend Constantinople mais, après deux siècles de résistance face aux Ottomans, la cède le 29 mai 1453 à un jeune sultan de 21 ans, Mehmet II. Durant ce quart de millénaire (1204-1453) les aléas politiques et militaires, mais aussi la présence constante des marchands italiens et les migrations récurrentes d’intellectuels byzantins, avec leurs précieux manuscrits grecs, créent les conditions d’incessants échanges culturels dont bénéficient notamment la France et l’Italie, et l’humanisme européen en général tout au long du XVe siècle. Canticum Novum vous emmène sur les traces de ce champ florissant des rencontres, en Thrace, à la croisée de la Grèce, des Balkans et des terres turques. Zones de passages, de rencontres, de migrations, de cultures, où durant de nombreux siècles s’est forgée une identité musicale d’une richesse incroyable. Et où la rencontre interculturelle trace comme souvent dans l’histoire humaine de nouvelles voies…

Distribution

Effectif : de 6 à 7 musiciens

Katernia Karagianni – Caël, Emmanuel Bardon – Chant // Aliocha Regnard – Nyckelharpa & Fidula //Philippe Roche – Oud // Spyros Halaris – Kanun et chant //  Isabelle Courroy – Flûtes Kaval // Ismaïl Mesbahi – Percussions

Mentions

L’ensemble est conventionné par le Ministère de la Culture DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire en Rhône-Alpes et la Ville de Saint-Étienne. Il reçoit le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Canticum Novum reçoit ponctuellement l’appui de l’ADAMI, du FCM et de la SPEDIDAM.

Art/Scène Diffusion : Marie-Lou Kazmierczak – tel. +32 2 537 85 91 – mlk@arts-scene.be

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut

Abonnement à la newsletter