Ararat

// France – Arménie, un dialogue musical //

ARARAT jpgL’année 2015 marque le centenaire du génocide Arménien. Pour commémorer cet événement douloureux, Canticum Novum prend le parti de créer un programme original, qui met en avant un dialogue interculturel entre la France et l’Arménie. Cette étroite relation a été établie de longue date, dès 1252, quand Léon II de Lusignan, issu d’une grande famille noble française, est nommé roi de Chypre, de Jérusalem et d’Arménie. L’influence de cette famille perdurera, avec plus ou moins d’intensité jusqu’en 1375, et la fin du royaume d’Arménie. Canticum Novum fait aujourd’hui renaitre ce dialogue interculturel établi à la cour du roi d’Arménie au XIIIème siècle, à travers des pièces françaises et arméniennes, lumineuses et aériennes, qui à leur manière nous parle de paix et de respect de l’autre, et permettent d’élargir l’horizon…

Ce programme fait l’objet du soutien de la Fondation Bullukian.

// Ici, vous pouvez télécharger la Fiche programme ARARAT

 

 

 

//Pour découvrir ARARAT//

 

Ce programme fait l’objet d’une captation pour la télévision réalisée par Georges Florès pour les Films de la Découverte :

 

COUV2400x2400_AMY307Depuis septembre 2017, ce programme est disponible en disque aux éditions Ambronay ! Vous pouvez le commander ici!

Pour notre plus grand bonheur, ce disque a été largement plébiscité par la presse. Vous pouvez réécouter une interview d’Emmanuel Bardon par Lionel Esparza sur France Musique (émission du jeudi 7 septembre 2017) en cliquant sur ce lien.

 

 

 

 

// Informations complémentaires sur ce programme //

 

// Distribution

Barbara Kusa, Emmanuel Bardon, Varinak Davidian – Chant,  Aliocha Regnard – Nyckelharpa & Fidula,  Emmanuelle Guigues – Kamensheh & Vièle,  Valérie Dulac – Vièle & Lire d’archet,  Spyros Halaris – Kanun,  Philippe Roche – Oud,  Gwénael Bihan – Flûtes à bec,  Agop Boyadjan – Duduk,  Ismaïl Mesbahi, Henri-Charles Caget – Percussions

 

// Programme

Durée : 1h15 sans entracte.

Aravod lousso  – « Aube lumineuse », musique religieuse arménienne.

Adana i voghpe  –  « La Déploration d’Adana », chant populaire d’exil.

Mogats chouguen –  « Au marché de Mog », mélodie populaire arménienne.

Don Amadi –  Romance judéo-espagnole (Jérusalem).

Tierce Estampie Royale – extraite du Chansonnier du Roy, musique française xiiie siècle.

Alakyaz et kheng’i dzar –  Chants traditionnels de l’Arménie du nord

Sird im sasani – Cantique arménien de Mekhitar Ayrivanètsi XIIIe siècle.

Kani vour djan  – Mélodies du troubadour arménien Sayat-Nova (XIIIe siècle).

Havoun, havoun  – « Oiseau céleste », ode liturgique arménienne du xe siècle de Krikor Narèkatsi, Grégoire de Narek (945-1003).

Daroni  – Suite de danses arméniennes.

Horovel  –  Chant de labour de la région du Lori en Arménie, collecté par Gomidas.

Tzernakhagh –  Danse de cour arménienne

Madres amargadas et La mujer de Moxe – Romances judéo-espagnoles (Jérusalem)

Al Ayloughes –  « Mon foulard », duo traditionnel arménien

Khorourt khorin  – « Mystère profond »

Tamzara  –  Ronde traditionnelle des provinces centrales de l’Arménie historique.

Karoun a –   « C’est le printemps », chant populaire, recueilli par Gomidas.

Khio Khio –  Suite de mélodies populaires arméniennes

Ces pièces ont fait l’objet d’une analyse musicologique (pour le livret du disque) par Gérard Der Haroutiounian.

// Mentions

L’Ensemble est soutenu par la Ville de Saint-Etienne, le Conseil Général de la Loire, la Région Auvergne Rhône-Alpes et la DRAC Auvergne Rhône-Alpes. Il reçoit le soutien ponctuel du FCM, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. Le programme Ararat bénéficie du soutien particulier de la Fondation Bullukian.

 

// Fiche technique

Vous pouvez télécharger ici la Fiche technique Ararat (avec sonorisation) – Canticum Novum

 

// Traduction des pièces chantées

Merci de nous contacter si vous souhaitez consulter la traduction des pièces chantées.

 

// Contacts diffusion

Art/Scène Diffusion : Marie-Lou Kazmierczak – tel. +32 2 537 85 91 – mlk@arts-scene.be

 

 

Les commentaires sont fermés