Aashenayi

Rencontre musicale en terre ottomane

Sous le règne de Soliman le Magnifique l’Empire Ottoman est à son apogée : son armée et ses janissaires sont craints dans toute l’Europe et Istanbul émerveille le monde occidental. Pour Soliman, la « Sublime Porte » n’a pas seulement une position stratégique privilégiée pour le commerce ou la guerre mais une vocation à rassembler les cultures d’Orient et d’Occident. D’abord indifférents, les deux mondes sont devenus curieux l’un de l’autre, séduits, voire fascinés, ouverts enfin à des influences réciproques.

Aashenayi (Rencontre, en persan) témoigne de ce fourmillement culturel et invite à un voyage aux confins des musiques anciennes et traditionnelles. Les échos de la Perse, de la Turquie et de l’Europe se mêlent à la musique des chanteurs et instrumentistes constituant l’ensemble Canticum Novum. Chacun joue avec les couleurs de sa tradition musicale à travers les filtres de notre temps pour créer une expression commune.

Under the reign of Suleiman the Magnificent, the Ottoman Empire was at its height : both its army and its janissaries were feared throughout Europe and Istanbul filled the Western World with wonder. For Suleiman, the “Sublime Porte” was of strategic importance for several reasons: not only did it allow commercial exchanges and wars but it made it possible for the eastern and western cultures to discover each other. First, those two worlds were indifferent, and they gradually became more and more curious of each other. The result was a reciprocal fascination.

Aashenayi (“encounter” in Persian) reflects this cultural richness. It invites the listener to a journey to the edge of early and traditional music. Echoes of Persia, Turkey and Europe mingle with the music of the singers and instrumentalists of the ensemble Canticum Novum. Each performer is dedicated to continuing a strong musical tradition while making it accessible to all.

Distribution

3 chanteurs et 8 instrumentistes :

Gülay Hacer Toruk, Mashal Arman, Emmanuel Bardon – Chant, Aliocha Regnard – Nyckelharpa & Fidula,  Emmanuelle Guigues – Kamansheh & Vièle Aroussiak Guevorguian – Kanun,  Philippe Roche – Oud, Gwénaël Bihan – Flûtes à bec, Isabelle Courroy – Flûte kaval, Henri-Charles Caget, Ismaïl Mesbahi – Percussions

Programme

Durée : 1h15 sans entracte

Como PondenCantiga 166 – Alfonso X el Sabio (Espagne) // Rast nakis besteDimitri Cantemir (Empire Ottoman) // Morenica Romance séfarade (Turquie) Dar Dâmané SharâKhaled Arman (Afghanistan) // Sareri hovin mernemInspiration de la tradition arménienne // Der makam-i “Uzzäl Sakil Turna”Dimitri Cantemir (Empire Ottoman) // Yo Era Nina De Casa AltaRomance Séfarades – Esmirna // Nor tsaghikArménie XIIème siècle // Bugün benim efkârim varTraditionelle Turquie // La Comida de la mananaRomance séfarade (Turquie) // Khan delawar khanKhaled Arman (Afghanistan) // Durme, hermoza donzellaRomance séfarade (Balkans) // Säqi ba khodaKhaled Arman (Iran) // SirtoInstrumentale (Turquie) // Offondo do mar tan chao – Cantiga 383 (Espagne) Téléchargez la fiche programme Aashenayi

Mentions

L’ensemble est conventionné par le Ministère de la Culture DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire en Rhône-Alpes et la Ville de Saint-Étienne. Il reçoit le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Canticum Novum reçoit ponctuellement l’appui de l’ADAMI, du FCM et de la SPEDIDAM.

Art/Scène Diffusion : Marie-Lou Kazmierczak – tel. +32 2 537 85 91 – mlk@arts-scene.be

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut